Tout d’abord, on peut se poser la question, pourquoi publier sur les réseaux sociaux ? C’est un moyen de fidéliser et de renforcer les liens existants avec ses interlocuteurs et de conquérir de nouveaux prospects. L’objectif au fil des posts est de faire interagir l’audience avec l’entreprise sous forme de “j’aime” ou de commentaires. Pour que le partage de contenus soit une réussite, il faut suivre quelques conseils, dont celui de savoir quand publier.

Chaque réseau social est différent, ses occasions de publication le sont aussi !

Les critères à prendre en compte avant de poster

Qui souhaitez-vous toucher ?

La cible est l’élément le plus important à prendre en compte pour écrire un post. Il faut orienter le message en fonction de son âge, de son sexe, de sa nationalité, de son rythme de travail, des médias sociaux qu’elle utilise quotidiennement ainsi que des appareils sur lesquels elle visualise les posts.

Ses horaires de connexion peuvent varier entre la semaine et le week-end. On peut imaginer que si notre cible travaille la semaine, elle se connectera plus facilement le matin, le midi ou le soir. Ainsi, le week-end, elle sera plus libre de se rendre à tout moment sur le réseau social et passera peut-être plus de temps à regarder les publications. Des outils de statistiques vous permettront d’analyser ces temps forts.

En tant que personne, nos passions sont riches et variées, ainsi l’utilisation que l’on fait d’un canal social varie. Un public aura plus tendance à utiliser un réseau social pour communiquer (Facebook, Messenger et WhatsApp), un autre pour se divertir (TikTok), un autre de façon professionnelle (Linkedin) ou encore pour s’inspirer (Instagram et Pinterest).

Que voulez-vous dire ?

En terme de contenus, mieux vaut opter pour la qualité que la quantité. Côté fréquence, il est conseillé de ne poster qu’une fois par jour ou de simplement garder une régularité dans la fréquence des posts (un post unique / semaine). 

Suivant le réseau de diffusion, le format du post n’interfère pas avec la date de publication, qu’il s’agisse d’une photo accompagnée de texte ou d’une vidéo.

  • Les posts dans le feed : ce sont des posts qui apparaissent dans le fil d’actualité. On peut choisir entre différents formats : image simple, carrousel, ou vidéo. Les vidéos sont plus intéressantes et interactives qu’une simple photo. Ainsi, un internaute retiendra plus facilement une vidéo qu’une photo.
  • Les stories : ce sont des photos ou des vidéos éphémères qui ne restent visibles que 24 h. Elles ont un format vertical.
  • Les reels : ce sont des vidéos sur Instagram pouvant durer jusqu’à 60 s. Lorsqu’un reel est posté, il apparaît dans le fil d’actualité ainsi que sur le compte de la personne l’ayant posté.
  • Le direct : ce sont des vidéos filmées en direct en story.
  • Les marketplace : sur Facebook, cela correspond aux plateformes de vente en ligne de produits qui mettent en contact le vendeur et l’acheteur. On y retrouve les produits d’une marque comme sur un site d’e-commerce. Pour le moment, le paiement en ligne n’est pas intégré sur Facebook et Instagram. Il faut terminer la conversion sur votre boutique en ligne.

Les bons créneaux sur les réseaux sociaux

8 h – 11 h

17 h – 19 h

9 h – 14 h

8 h – 11 h

7 h – 9 h

15 h – 22 h

Vous avez l’impression d’être perdu au milieu de tous ces critères ? 

Des outils existent pour vous aider à planifier au bon moment.

Outils utiles pour poster stratégiquement

Il existe des applications gratuites ou payantes possédant des systèmes d’automatisation des publications. Par exemple Swello, Buffer, Later et Hootsuite. Ces applications vous proposent des créneaux de publication optimisés en fonction du réseau social et de la date du post. Elles peuvent aussi vous permettre de voir les commentaires de votre communauté et parfois même d’analyser les données récoltées avec vos anciens posts pour vous proposer de meilleurs horaires ou jours de publication. 

Les réseaux sociaux proposent eux aussi des outils d’analyse interne pour vos publications. Vous pouvez trouver Instagram Analytics pour Instagram ou Facebook Insights & Analytics pour Facebook.

Petits conseils à ne pas négliger

  • Comparez vos anciens posts qui ont eu le plus de trafic et d’engagement entre eux ou faites de l’A/B testing afin de voir quel post a le plus d’impact sur votre communauté.
  • Observez les posts de la concurrence. Pourquoi ne pas adopter la même tactique si vous vous rendez compte qu’elle fonctionne à merveille ?
  • Continuez d’apprendre en testant, ne vous focalisez pas sur un jour et une même heure tout au long de l’année, car les habitudes de votre communauté ne cessent d’évoluer.

Les conseils de Portobello pour réussir une publication sur Instagram et Facebook

  • Le texte du post doit être court avec au maximum 3 lignes.
  • Le texte doit inclure une incitation à l’action : aimer, partager ou commenter.
  • Le post doit contenir 1 émoji en lien avec le sujet.
  • Le post doit intégrer au moins une mention et 1 #
  • Le texte doit comprendre un lien vers une page du site concerné.
post facebook mairie jublains

Suivez-nous !